Hunger games. T1

Publié le par LN

hunger-games.jpg

 

Auteur : Suzanne Collins

Editeur : Pocket jeunesse

Date d'édition : 2009

 

 

L'histoire se déroule sur les anciennes terres des Etats-Unis dans un futur hypothétique. Le pays est divisé en 12 districts ayant chacun une particularité : l'agriculture, la pêche, la production de charbon....Tous sont sous le joug du Capitole qui les exploite et qui organise chaque année un jeu terrible : chaque district envoie deux candidats adolescents tirés au sort qui doivent s'affronter jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un, le combat étant filmé 24h/24 et retransmis dans tous les foyers. 

Katniss et Peeta, 16 ans sont les héros de cette histoire et proviennent tous les deux du district 12, le plus pauvre, dans lequel les habitants ont du mal à subsister à leurs besoins, et sont donc les deux "tributs" du district 12 aux "jeux de la faim".

J'ai particulièrement apprécié l'histoire très forte, je me suis sentie d'entrée captivée par ce roman qui mêle à la fois science fiction et aventure. Tout est très bien imaginé, surtout les jeux en eux même : les candidats s'affrontent dans un décor entièrement virtuel et dépendent du bon vouloir des spectateurs du Capitole et des sponsors. Ils doivent plaire au public, et ils jouent donc un rôle pour recevoir des cadeaux (médicaments, nourriture..) et est donc une critique directe de la télé réalité. A l'issu des jeux, Katniss est piégée puisqu'elle est contrainte de continuer à jouer le rôle qu'elle a joué dans le jeu, ce qui peut amorcer une réflexion très intéressante sur la vie privée des participants après l'émission (même si dans le roman, il s'agit également d'autre chose mais je n'en dirais pas plus!). J'ai bien aimé aussi la description de la dictature du Capitole et les efforts de Katniss pour en contourner les règles. Il y a là aussi matière à réflexion même si c'est une thématique habituelle de ce genre de romans.

Par contre l'émoi amoureux de Katniss, ses sentiments partagés entre Peeta et son ami d'enfance m'a semblé trop "facile", ou alors pas assez développé, cela manque de subtilité à mon sens...Ou alors j'en ai un peu assez de ce genre de schéma que l'on retrouve dans pas mal de romans ados (twilight, uglies...) mais j'ai très certainement passé l'âge puisque c'est un roman "jeunesse" et cela ne m'a pas empêchée de bien apprécier ce livre et de dévorer le deuxième tome...

Publié dans ROMANS

Commenter cet article