Une forme de vie

Publié le par LN

9782226215178.gif

 

Auteur : Amélie Nothomb

 

Editeur : Albin Michel

 

Date d'édition : 2010

 

 

La narratrice, Amélie Nothomb elle même, remarque parmi la nombreuse correspondance qu'elle reçoit une lettre d'un soldat américain basé à Bagdad, Melvin Mapple. Puisque l'écrivaine met un point d'honneur à répondre à ses courriers, elle fait de même avec celui-ci, et s'ensuit une correspondance qui sert de trame et de forme au roman.

Melvin révéle au fil de ses lettres quelque chose qui intrigue sa correspondante : lassé de faire la guerre en Irak, il a décidé avec une poignée de ses camarades de se rebeller d'une façon bien particulière : en mangeant, une grève de la faim à l'envers en sorte!! Devenir obèse devient une arme, l'arme du désespoir pour un soldat qui selon ses dires a de plus en plus de mal à accomplir ses missions...

Une idée vraiment originale comme on en trouve souvent chez cet auteur!

La narratrice se montre à la fois intriguée et  agacée par son correspondant, ne sachant pas si elle doit avoir pitié de lui, le blamer ou l'admirer. Les lettres de Melvin sont un plaisir, drôles et caustiques.  Néanmoins les disgressions de l'auteur/narratrice sur son travail d'écriture, sur les autres lettres qu'elle reçoit m'a un peu lassée. Un rebondissement dans l'histoire arrive mais un peu trop tard, car le livre me tombait un peu des mains!!!

En bref j'ai tout de même pas mal accroché à ce roman, et ce n'est pas le cas pour tous les romans de cet auteur (je dois même avouer que j'en ai lu certains dont je ne me souviens même plus..bon ce ne sera pas le cas de celui ci..)

Publié dans ROMANS

Commenter cet article