La poursuite du bonheur

Publié le par LN

poursuite-bonheur.jpg

 

Auteur : Kennedy, Douglas

Editeur : Pocket

Date d'édition : 2001

 

Le jour de l'enterrement de sa mère, Kate Malone remarque une femme âgée qui la regarde fixement. Qui est-elle? Kate va recevoir des coups de fil et des lettres de cette femme, dont elle n'a aucun souvenir. Comment cette inconnue est-elle au courant de toue sa vie, quel est le rapport avec ses parents?

 

On se trouve plongé dans une double histoire, puisque Kate va recevoir un manuscrit lui racontant l'histoire de cette femme et de ses propres parents, histoire qui commence dans les années 1940 et dépeint les Etats-Unis d'après guerre,notamment la chasse aux sorcières. 

Un récit riche, prenant et captivant dans lequel on retrouve le même type de personnages et de problématiques que dans les deux autres romans que j'ai déjà lus ("la femme du 5ème" et "quitter le monde")  à savoir les relations hommes-femmes "coincés" dans les conventions sociales du mariage et l'hypocrisie de la société américaine (Les héros de l'histoire vivent un amour rendu impossible puisque l'un deux est marié). J'ai adoré le personnage féminin principal, qui parvient à mener sa vie et sa carrière comme elle l'entend dans une société et à une époque où cela devait être vraiment difficile! On apprend également beaucoup de choses sur la persécution des communistes (ou supposés comme tel!), ça fait froid dans le dos!!!

Un seul bémol sur certains traits de caractère des personnages qui sont quasiment les mêmes que dans "quitter le monde", certains actes sont même les mêmes (du genre la héroïne qui se retire loin de l'endroit où elle habite pour se ressourcer après un échec ou la perte d'un enfant, dans les deux romans ... ) je pense que je n'aurais pas apprécié de lire les deux livres à la suite et d'y retrouver autant de ressemblances... J'ai regretté aussi de ne pas en savoir plus sur Kate qu'on quitte des le début du roman pour ne la retrouver qu'à la fin.j'aurais aimé une sorte de parallèle un peu plus poussé entre les deux destins de femmes mais sans doute n'etait ce pas le but de l'auteur...


Publié dans ROMANS

Commenter cet article

LN 26/11/2010 13:17


C'est le premier livre que j'ai lu de Douglas Kennedy, il m'avait beaucoup marqué. Un récit qui retrace l'histoire des Etats-Unis du XXe siècle à travers des personnages extraordinaires.J'ai lu par
la suite "A Special Relationship", une histoire particulièrement déprimante qui du coup ne m'a pas donnée envie d'aller plus loin dans la découverte de cet auteur. Apparemment, il fait parti de ces
auteurs qui utilisent toujours les mêmes ingrédients qui ont déjà fait leur succès.